Text Size

Éliminatoire du concours de la maçonnerie

 

Cuenat Quentin

  gauche Gigon Loic droite Bonati Jonas 
 Cuenat Quentin   gauche Gigon Loïc, droite Bonati Jonas

Dans le cadre du concours suisse de la maçonnerie, l’éliminatoire régionale a eu lieu du 22 au 25 novembre dernier au Salon des Métiers et de la Formation à Lausanne. Cette première étape a permis d’élire les meilleurs apprentis maçons de Suisse romande.

Les trois candidats de la Halle des Maçons de Moutier ont su relever le défi en traçant, sciant, mesurant, coupant, posant ou encore alignant plus de 400 briques de formats et couleurs différents en 21 heures de travail intensif.

Pour leur première participation, les trois jeunes régionaux se sont distingués. En effet, Loïc Gigon de Courgenay, apprenti en 2ème formation chez Parietti et Gindrat SA, a décroché la 10ème place. Quentin Cuenat de Vendlincourt, également en 2ème formation chez De Luigi SA s’est classé au 8ème rang. Quant à Jonas Bonati de Boncourt, apprenti dans l’entreprise familiale Bonati SA, il a brillamment accédé à la 2ème marche du podium.

Tous peuvent être fiers de leur performance. Chacun a donné le meilleur de lui-même et a fait preuve d’un véritable esprit professionnel tout au long de la compétition.

Lors de ces quatre journées, les 13 compétiteurs ont dû minutieusement gérer leur temps afin de réaliser avec la plus grande précision les deux ouvrages imposés. Le premier objet nommé « rapidité » et le second dit « ouvrage technique », composé de briques de différentes couleurs a nécessité de nombreuses coupes à la scie ou au marteau, ce qui reflète bien l’enjeu et la difficulté du concours.

Cette première sélection a permis aux trois premiers candidats romands de se qualifier pour l’éliminatoire Suisse qui se tiendra à la Swissbau à Bâle en janvier 2018. Ensuite, ils participeront aux entraînements à Moutier en mars 2018 durant le Salon de la Formation et pourront ainsi accéder à la finale Suisse qui aura lieu durant les SwissSkills à Berne à mi-septembre 2018. Rappelons que ces joutes permettront également de sélectionner le candidat qui représentera notre pays lors des WordSkills en 2019 à Kazan en Russie et aux EuroSkills en 2020 à Graz en Autriche.